Lardux Films
 /  /  /  /  / Multimédia  / Films de Commande  /  /  /  /  /  /

VJ Elmadj au mieux de sa forme

2003 , Court Métrage , éssai

8 minutes, 35mm Couleur, Format 1:66, Dolby SR, Visa n°107 812 du 23/12/2003

un film de Stéphane Elmadjian

une coproduction Lardux Films - Stéphane Elmadjian

LE FILM

Un pur film techno pacifiste. Un montage incroyable sur des images d’archives décrit un monde de guerre, d’éducation à la guerre, de guerre absolue et totale !!!

Je n’ai aucun droit à payer sur ce que je pense

Je n’ai aucun droit à payer sur ce que je pense des images que l’on me montre.

Je n’ai aucun droit à payer sur ce que je fais avec ce que je pense des images que l’on me montre.

Si je dois payer parce que le marché l’exige, je dois payer parce que je fais ce que je pense avec les images que l’on me montre.

Si je dois payer parce que le marché l’exige, je dois payer parce que je pense.

Encore faut-il que l’on veuille bien me vendre les images que l’on me montre.

Encore faut-il que l’on veuille bien me donner le droit de penser

Stéphane ELMADJIAN

A découvrir les autres films de Stéphane Elmadjian : Le Facteur Vent en 1993, Visions Panaméennes en 1997, Mushroom’s Dam en 2000, Je m’appelle adapté de l’oeuvre théatrale de Enzo Corman en 2002.

Ce film est édité dans la compilation IMPOLI(TIQUE)

On peut voir églaement le film sur le site 6NEMA.COM, en compagnie de centaines d’autres bons films.