Lardux Films
 /  /  / Séries  / Installations  / Multimédia  / Films de Commande  / Compilations  /  /  / Fictions  / Essais  /
2016 , long métrage , documentaire

Long métrage et version TV / Feature film and TV version
Durée / Duration : 90’ cinema & 52’ TV

un film de Doris BUTTIGNOL

Avec / with : Vincent Lamarre
Thème / Theme : Société/ Society
Format : HD, 4K
Lieux de tournages / Filming locations : Canada
Langues tournage / Filming Languages :
Version Française et version Anglaise / French version and English version
Distribution salle / Theatrical release France : Nour Films
TV Canada : Radio Canada
Production délégué/Executive production, France : Lardux Films
Coproduction Canada /Canadian coproduction : Fata Morgana
avec la participation de la PROCIREP et de l’ANGOA et le soutien du CNC
https://ptitgarsblog.wordpress.com/
https://www.facebook.com/ptitgarsfilm/

« P’tit gars » est le premier film documentaire qui propose de suivre pas à pas le parcours d’une femme militaire de carrière qui va devenir un homme.
La réalisatrice aborde le sujet de la transsexualité sans voyeurisme, ni préjugés. Nous avons été très sensibles au fait que le personnage de Vincent, est loin des représentations courantes sur les transsexuels. Le fait qu’il soit militaire de carrière et que sa transition va s’effectuer de manière officielle dans son milieu professionnel permet d’aborder le sujet de manière originale. Vincent est un personnage charismatique au discours très articulé, porté par son intime conviction d’être un homme dans un corps de femme. Doris Buttignol explore un point de vue inédit sur la transition sexuelle.

JPEG - 40.9 ko
Afganistan

“One of the boys” is the first documentary which proposes to follow step by step the process of a career soldier woman who will become a man. The director approaches the subject of transsexualism without voyeurism or prejudice. We were very receptive to Vincent’s character, far from the common representations of transsexuals. The fact that he is a professional soldier that his transition will occur officially in his military environment allows us to handle this topic in an original way. Vincent is a charismatic, articulate character, carried by his inner conviction of being male in a female body. Doris Buttignol explores a unique perspective on gender transition.

Pour l’état civil, le caporal Vincent Lamarre, est encore Virginie Lamarre. Avec le soutien de sa famille et l’aval de sa hiérarchie, Vincent a entamé un processus de changement de sexe pris en charge par les services médicaux des Forces Armées canadiennes. Conformer son corps à son identité ressentie le confronte à ces interrogations profondes : Qu’est-ce qui définit un homme ? Le taux de testostérone ? Le pénis ? Les performances physiques ? L’esprit guerrier ? Le regard des autres ? Et l’amour dans tout ça ?

It was as Virginie that corporal Vincent Lamarre enrolled in the Canadian Army. As he did his coming out to his superiors, he surprisingly founds his hierarchy back him unconditionally as his family did, he falls in love. The movie relates Vincent’s sexual transition with the support of his chain of command. What defines a man ? His testosterone ? His penis ? His warrior spirit ? The way people look at him ?

TRAILER

NOTE DE LA RÉALISATRICE
Quand avez vous su, profondément su que vous étiez une fille ou un garçon ? Vincent aussi loin qu’il se souvienne s’est toujours perçu comme un garçon, ceci explique peut-être son attirance pour la compétition sportive et le fait qu’il se soit engagé dans les Forces Armées canadiennes. Sauf que Vincent est né dans un corps féminin.
C’était la première fois que j’entendais une histoire de transition sexuelle aussi positive et ma curiosité était piquée car elle concernait un jeune militaire... De là est né le projet du film. Militaire de carrière, Vincent se définit comme être hétérosexuel qui n’est pas dans le bon corps. S’il est en contact avec la communauté transsexuelle de Montréal, il ne sent pas appartenir à ce groupe ou à aucun autre d’ailleurs. Ce qui m’a donné envie de mettre cette histoire en images, c’est qu’elle déconstruit toutes les représentations sur le sujet. Voilà donc un jeune militaire de carrière, qui réussit à convaincre sa hiérarchie d’accepter et de soutenir sa transition, dans laquelle il est accompagné par sa famille et qui, au même moment, rencontre une fille…

DIRECTOR’S NOTE
When asked about the time he questioned himself deeply as to whether he was a girl or a boy, Vincent has no hesitation whatsoever answering. As far as back as he can recall, even in his childhood he always thought of himself as a boy. He showed a strong interest for sporting competitions and from a young age felt a solid commitment for the Canadian Armed Forces. However, until recently Vincent was still known as Virginie since he was born a female. Furthermore, the fact that Vincent was a young soldier (and still is) aroused my curiosity. Vincent defines himself as a heterosexual in the wrong body. Though in touch with Montreal’s transsexual community of Montreal, he doesn’t feel he belongs to this group or to any other organization. I am fully committed to this documentary because it deconstructs all forms of representations in matters of sexual identity. Here, we have the story of a young career soldier who manages to convince the Forces’ hierarchy to accept and to support him in his transition : and his family stands by him in the process. Furthermore, as the transition is under way, he meets a woman who he falls for…